Warning: Declaration of Walker_post_notification::start_lvl(&$output, $depth, $args) should be compatible with Walker::start_lvl(&$output, $depth = 0, $args = Array) in /homepages/29/d117536219/htdocs/synergies/wp-content/plugins/post-notification/functions.php on line 299

Warning: Declaration of Walker_post_notification::end_lvl(&$output, $depth, $args) should be compatible with Walker::end_lvl(&$output, $depth = 0, $args = Array) in /homepages/29/d117536219/htdocs/synergies/wp-content/plugins/post-notification/functions.php on line 299

Warning: Declaration of Walker_post_notification::start_el(&$output, $category, $depth, $args) should be compatible with Walker::start_el(&$output, $object, $depth = 0, $args = Array, $current_object_id = 0) in /homepages/29/d117536219/htdocs/synergies/wp-content/plugins/post-notification/functions.php on line 299
Numéro 6 – 2013 • SYNERGIES

Une langue minorée pour un grand public : les pieds dans le Platt

Une langue minorée pour un grand public : les pieds dans le Platt

 

Hervé Atamaniuk                                                   

Directeur de la Culture – Ville de Sarreguemines (France)

Vincent Meyer

Professeur des universités – Université de Lorraine (France)

Reçu le 27-04-2013 / Accepté le 06-06-2013

 

Une langue minorée pour un grand public : les pieds dans le Platt

Résumé : On n’aborde jamais sans polémique la question linguistique en Lorraine, surtout lorsqu’il s’agit d’une langue minorée i.e. la langue francique généralement appelée « Platt » ou « Platt lorrain ». À l’image de cette zone transfrontalière qui peine à trouver une identité propre – la Grande Région : Sarre, Lorraine, Luxembourg, Wallonie, Palatinat – ce Platt qui la traverse n’a pas encore fait l’objet d’analyses systématiques, mais se révèle être une source inépuisable de controverses, qui tiennent à la fois à une méconnaissance du contexte transfrontalier et à des stéréotypes « antigermaniques » encore vivaces. La caractérisation de ce qu’est et de ce qui reste de cette langue minorée constituera le premier volet de notre réflexion ; le second sera consacré à la diffusion et à la réception auprès du public d’un ouvrage : „Le Platt lorrain pour les nuls“, dont l’intérêt suscité confirme un enthousiasme particulier qui dépasse la seule question linguistique et contribue aussi à une médiation des cultures.

Mots-clés : Langue minorée, Platt lorrain, transfrontalier, réception, apprentissage d’une langue

Read More

Synergies PG 6 : Les deux articles publiés en ligne

 

Synergies Pays germanophones n° 6 (2013)

Régions transfrontalières. Langues des voisins et l’Europe

 

Le numéro 6 de „Synergies Pays germanophones“ comprend deux contributions uniquement publiées en ligne. Le lecteur pourra lire la présentation des ces deux articles ci-dessous. Pour accéder au texte intégral, il faut cliquer sur les noms des auteurs. Les deux textes feront aussi partie de l’édition numérique de ce numéro 6, qui va paraître sur le site du Gerflint en 2015 (http://gerflint.eu/publications/synergies-pays-germanophones.html).

 

Read More

SOMMAIRE Synergies Pays germanophones n° 6

 

Synergies Pays germanophones n° 6 (2013)

Régions transfrontalières. Langues des voisins et l’Europe

 

SOMMAIRE

 

Albert Raasch et Gérald Schlemminger

Présentation : Un panorama du transfrontalier

André Weckmann

Der Grenzstein (en guise d’introduction)

Read More

Synergies Pays germanophones n° 6 (2013)

 

Synergies Pays germanophones n° 6 (2013)

“Régions transfrontalières.

  Langues des voisins et l’Europe”

(coordonné par Albert Raasch et Gérald Schlemminger)

 

Malheureusement, il y a eu des retardements pendant l’édtion du numéro 6, résultant dans la publication tardive de ce numéro vers fin août 2014. Les éditions AVINUS voudraient prier la rédaction et tous les auteurs du numéro de nous en excuser. La publication du numéro 7 ne sera pas touchée. Elle paraîtra comme d’habitude en automne (2014).

Wir bedauern die verspätete Herausgabe der 6. Ausgabe von „Synergies Pays germanophones“, welche aus technischen Gründen leider erst Ende August 2014 erscheinen konnte. Wir bitten Redaktion und alle beteiligten Autoren dafür vielmals um Entschuldigung. Die 7. Ausgabe wird davon unberührt wie gewohnt im Herbst dieses Jahres erscheinen.

(AVINUS, 08/2014)

 

Pour le sommaire, cliquez ici.

Pour lire l’article de Hervé Atamaniuk et Vincent Meyer, publié sur ce site internet, cliquez ici.

Pour lire l’article de Gérald Schlemminger et Rachel Holbach, publié sur ce site (comme fichier PDF), cliquez ici : 401 – Schlemminger_Holbach

 

ISBN: 978-3-86938-047-6 / ISSN : 1866-5268

Prix : 14,00 EURO (9,50 EURO pour les étudiants, et pour tous avec abonnement)

Ladenpreis: 14,00 EURO (9,50 EURO für Studenten, und im Abonnement)

Pages / Seitenzahl: 164

 

–> Présentation

 

Albert Raasch et Gerald Schlemminger:

 

Un panorama du transfrontalier

Ce recueil paraît – et ce n’est pas un hasard – dans la revue SYNERGIES : il reflète la coopération transfrontalière en Europe en mettant un accent particulier sur le francophone – germanophone, et le franco-allemand en particulier, tout en ouvrant l’horizon sur d’autres régions frontalières et leurs spécificités, historiques, psychologiques, sociales, culturelles, langagières. Read More

Synergies Pays germanophones n° 6 (2013) — Appel à contributions / Einladung

Remise des résumés jusqu’au 30 juin 2012 !

Vorschläge bzw. das Einreichen von Abstracts möglich noch bis zum 30. Juni 2012.

 

Synergies Pays germanophones n° 6 / 2013

http://gerflint.eu/publications/synergies-pays-germanophones.html

http://www.synergies.avinus.de

Thème : « Régions transfrontalières. Langues des voisins et l’Europe »

Numéro coordonné par Albert Raasch et Gérald Schlemminger

Appel à contributions

Les régions frontalières en Europe, de même que toute l’Europe, sont profondément marquées par les frontières et par le « voisinage », car elles se trouvent au centre de challenges, auxquelles la société moderne est confrontée. Ces régions ressentent plus vivement les problèmes, mais ont aussi la chance de vivre les contacts immédiats avec les régions ou pays voisins. L’analyse détaillée des situations telles qu’elles se présentent dans les régions frontalières européennes confirme ce à quoi on pouvait s’attendre : chaque zone frontalière a son caractère individuel.

On peut parler aujourd’hui d’une « science des frontières », science forcément interdisciplinaire, qui commence à s’implanter dans des centres de recherche, centres d’éducation, associations, et d’institutions publiques non-gouvernementales. Parmi les institutions qui, en Europe, jouent un rôle prépondérant, il faut citer en premier lieu les « eurégions » ou « euro-régions » dont il existe plusieurs centaines et qui se regroupent sur le plan international dans une association de régions frontalières (AGEG) qui couvre l’ensemble du continent européen.

Nous constatons combien les régions frontalières peuvent aider à renforcer le rôle et le statut des langues voisines qui, comme le danois, le néerlandais, le tchèque, par exemple, n’ont que peu de chances de concurrencer le tout-puissant anglais dans le domaine politique et administratif, mais surtout économique comme la Communauté Européenne. Ce sont les régions frontalières qui peuvent servir d’exemples de zones privilégiées dans lesquelles le plurilinguisme et le multiculturalisme sont favorisés et ce sont elles qui caractérisent au mieux l’Europe entière où chaque langue a droit de vie.

Dans le numéro 6 de Synergies Pays germanophones, nous souhaitons présenter et discuter les aspects suivants : Read More